Dossier : Allègre attaque Politis

De la science à l’idéologie

Tout au long de sa carrière, Claude Allègre a tenté d’imposer ses vues. Par la force, la manipulation, mais aussi la tromperie, comme le confirme son dernier ouvrage à charge contre les climatologues.

C’était en décembre, ouverture du sommet sur le climat de Copenhague. Claude Allègre est reçu par France Info : une pure éructation sans queue ni tête, contre les climatologues, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), les écologistes. Le réchauffement ? Un effet de mode ; le nucléaire est la bonne solution, les Verts ­veulent nous vendre la décroissance, etc. Derrière le bulldozer bourrant le micro de mots bruts, émerge la silhouette un peu pathétique d’un ex-brillant…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.