Bisphénol A : ils savaient !

Les bébés français vont devoir faire preuve de perspicacité précoce : entre le biberon et le sein maternel, il va falloir choisir. La commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale a voté en effet jeudi 10 juin l’interdiction des biberons au bisphénol A (BPA), reconnue comme une substance toxique pour les nourrissons. Roselyne Bachelot et l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation (AFSSA) disaient encore le contraire il y a un an. Décision positive mais, dans le même temps, la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Boiron : les salariés s’estiment victimes des mauvais choix de l’entreprise

Éco/Social accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents