Le numérique libéral

L’Assemblée nationale a adopté en première lecture, le 16 juin, la proposition de loi relative à « l’équipement numérique des établissements de spectacles cinématographiques » . Le dispositif consiste à faire financer l’équipement par les distributeurs qui, dès lors qu’ils placeront une copie numérique d’un long-métrage inédit chez un exploitant, verseront une contribution, appelée VPR, autrement dit virtual print free, du nom du système américain initial, dont il est la quasi-copie conforme. La loi ne…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.