Dossier : Affaires et sarkozysme : les raisons d'un naufrage moral

N’en jetez plus, la cour est pleine !

Des évasions fiscales « ignorées » par Éric Woerth aux chambres d’hôtel de Rama Yade en passant par la double rémunération de Christine Boutin, inventaire des abus à répétition.

Évasion fiscale Liliane Bettencourt, héritière richissime, avait un ­maître d’hôtel espion. Les enregistrements clandestins effectués par celui-ci des conversations qu’elle avait avec son gestionnaire de fortune, Patrice de ­Maistre, alimentent un sacré feuilleton politique. Car dans ces enregistrements, révélés par Mediapart, apparaissent aussi un ministre du Budget et sa femme, qui se trouvait travailler auprès du gestionnaire de fortune. Et ils font état de plus de 80 millions d’euros d’évasion fiscale…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.