La gauche allemande dit nein aux 67 ans

Au moment où la droite française cite l’Allemagne en exemple, le Parti social-démocrate remet en cause le recul de l’âge légal de la retraite, voté en 2007.

Le 9 août dernier, l’actuel président du Parti social-démocrate allemand (SPD), Sigmar Gabriel, a publiquement remis en question la réforme allemande des retraites, qui doit faire passer l’âge légal de 65 à 67 ans à partir de 2012 [[La retraite est fixée à 65 ans depuis 1913. La nouvelle réforme concerne les personnes nées à partir de 1947. L’âge de départ augmentera progressivement jusqu’à atteindre 67 ans pour celles nées en 1964. Les salariés ayant cotisé quarante-cinq ans pourront toujours partir à 65…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.