Un « établissement unique » en Lorraine ?

L’Unef s’oppose au projet de fusion de quatre universités de Metz et Nancy. Le syndicat étudiant craint une sélection à l’entrée et une augmentation des frais d’inscription.

Les militants de l’Unef ont bloqué les conseils d’administration des universités de Metz et de Nancy-II le 14 septembre, puis à nouveau le 22 septembre à Metz. Ils protestent contre le projet de fusion de quatre établissements de la région en une Université de Lorraine (UDL), troisième opération de ce type en France après Strasbourg et Marseille. Le Pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) doit en effet se transformer en « établissement unique » en 2012. « Au-delà de la mutualisation déjà à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.