Dossier : Annick Coupé : «Cette crise sociale peut se transformer en crise politique»

Échangerais steppe contre autoroute

Une filiale de la Caisse des dépôts lance un marché « biodiversité » pour les entrepreneurs qui ont besoin de compenser les dommages causés par leur activité.

Steppe restaurée à vendre. Le lot est estimé à 35 000 euros l’hectare. C’est dans la vallée de la Crau, en Camargue, que la CDC-Biodiversité, filiale de la Caisse des dépôts et consignations, a lancé cette opération nommée « Coussouls de Cossure ». Entendez la mise en place d’un système financier censé assurer la compensation environnementale d’entreprises désireuses de s’étendre sur de nouveaux milieux naturels. Le coussoul est cette formation steppique unique au monde, habitat d’une faune remarquable,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.