Écouter le peuple ? Vous plaisantez !

La commission des Affaires sociales du Sénat apporte quelques modifications marginales au projet de réforme mis en débat. Mais pour l’essentiel, il reste identique aux volontés de Sarkozy.

C’est promis-juré, le Sénat va rendre la réforme « la plus équitable possible » , a déclaré Gérard Larcher, président de la Haute Chambre. Sauf coup de ­théâtre, les sénateurs, qui examinent depuis mardi le projet de loi sur les retraites, n’ont prévu de modifier qu’à la marge un texte tout aussi injuste que celui adopté à l’Assemblée nationale à la mi-septembre. Ainsi en a décidé la commission des Affaires sociales du Sénat, réunie les 28 et 29 septembre pour amender le projet de loi, afin, était-il…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.