Fallait-il intervenir en Libye ?

Le débat sur le bilan de l’intervention occidentale en Libye est relancé par la chute de Kadhafi. Voici les arguments nuancés de Jean-Pierre Filiu,
qui est « plutôt pour », et de Patrick Haimzadeh, « plutôt contre ».

Jean-Pierre Filiu Professeur à Sciences-Po et auteur de la Révolution arabe, dix leçons sur le soulèvement démocratique , paru aux éditions Fayard en septembre 2011. Les dictatures s’entretiennent en réécrivant l’histoire, et il importe sans relâche de revenir aux faits, têtus et entêtants. La contestation a commencé en Libye, à la mi-février, sous la même forme pacifique qui s’était déployée dans les rues de Tunisie et d’Égypte. C’est Mouammar Kadhafi qui a choisi de déchaîner la violence de sa répression…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.