Jean-François, arrive ici…

Jean-François, arrive ici, il faut que je te parle deux minutes. Tu le sais, « la vérité n’est jamais amusante, sinon tout le monde la dirait » , je vais donc encore une fois me sacrifier. C’est quoi ce pataquès à l’UMP ? Alors comme ça, tu as suspendu l’ex-conseiller de Scarface alors qu’il a déposé une liste concurrente à celle de notre beau parti aux élections sénatoriales et qu’il a réussi à se faire élire ? Écoute, Jean-François, je sais que tu marches aux sentiments, que tu voulais être éducateur de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.