Baby Loup au Sénat

Nouveau rebondissement dans l’affaire « Baby Loup », du nom de cette crèche de Mantes-la-Jolie qui a licencié une de ses cadres parce qu’elle portait le voile au boulot, crèche soutenue notamment par Élisabeth Badinter et défendue par le très médiatique avocat Richard Malka, déjà le défenseur de Charlie Hebdo dans l’affaire des « caricatures de Mahomet ». Une proposition de loi portée par Alain Richard (PS) a été déposée au Sénat pour étendre l’interdiction des « signes religieux » (entendez du hijab) aux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.