Dossier : Guy Bedos : « Si Sarkozy reste, je serai dans la rue »

La voix du peuple ? Ben voyons...

Marine le Pen se fait passer pour la championne de la défense des classes populaires. En réalité, les thèses du FN sont proches de celles du Medef.

À en croire une légende tenace, le principal fait d’armes de Marine Le Pen serait d’avoir impulsé un virage social au Front national. Cette « offensive », qui a alimenté de nombreux sujets de reportage, a vite été réputée un succès. Le Journal du dimanche claironnait dès le 24 avril 2011, et sur quatre colonnes en une, que Mme Le Pen pouvait compter en 2012 sur un « plébiscite ouvrier » puisqu’un « sondage Ifop » lui assurait 36 % des voix dans cette catégorie de la population, soit « plus d’intentions de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.