« Le Mouv’, un guide éclairé »

Neuf mois après son arrivée à la tête de la station publique dédiée aux jeunes, Patrice Blanc-Francard dévoile son ambition d’une radio « connectée à Internet ».

D’abord ingénieur du son à France Inter, puis chroniqueur au magazine Jazz Hot, Patrice Blanc-Francard a notamment travaillé avec Claude Villers, avant d’être responsable de l’unité « Divertissements » sur Antenne 2, sous la ­direction de Pierre Desgraupes, et de produire « Les Enfants du rock » dans les années 1980. Médiamétrie souligne les bons chiffres de France Inter, France Culture et France Info, et minore Le Mouv’. N’est-ce pas frustrant ? Patrice Blanc-Francard : J’ai une longue expérience de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.