Dexia à l’heure des comptes

Un collectif demande une enquête sur la faillite de la banque franco-belge.

L’argent public servira bien à éponger une partie du fiasco Dexia, banque franco-belge en faillite après ses errements dans le monde de la finance dérégulée. C’est ce qui ressort d’un accord conclu en février entre la Banque postale, la Caisse des dépôts (CDC) et l’État pour restructurer le groupe Dexia, dénonce le collectif « Pour un pôle public financier au service des droits ! » , qui regroupe une trentaine de syndicats et d’associations. Celui-ci demande qu’une commission d’enquête parlementaire se…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.