Les embrigadistes

Après qu’un terroriste (le même, peut-être, qui ces derniers jours a déjà abattu dans la même région trois soldats, dont deux « d’origine maghrébine ») a tué ce matin des enfants d’une école juive de Toulouse, Ivan Rioufol, bloc-noteur chez le Figaro, a mis sur son blog un billet pour narrer que « cet acte extrême » , qu’il n’attribue à personne en particulier (car il est bien obligé de constater que « rien ne permet de privilégier une piste plus qu’une autre » ), mais dont il relève qu’il vient après…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.