Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Pesticides : adieu Cruiser ?

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, veut interdire l’utilisation
sur le colza du Cruiser, pesticide dit systémique car actif en enrobage des semences. Le contraire aurait été incompréhensible : une étude irréfutable de l’Inra d’Avignon démontre l’impact négatif, à faibles doses, sur les colonies d’abeilles butineuses de colza, jusqu’à provoquer leur perte. Cet effet n’avait
jusqu’alors été prouvé qu’à des doses très supérieures à l’exposition naturelle, argument principal de la défense de l’agrochimie. Une avancée majeure, donc. Syngenta, producteur du Cruiser, doit présenter ses remarques d’ici mi-juin.
Mais, au-delà, tous les pesticides systémiques semblent désormais sur la sellette : en mars, l’université britannique de Stirling concluait aussi à des ravages chez des bourdons soumis à des plantes traitées au Gaucho.


Haut de page

Voir aussi

La voiture au garage !

Écologie par

 lire   partager

Articles récents