Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Diaporama sonore : la vie dans un centre éducatif fermé

Reportage dans le Centre éducatif fermé de La Rouvellière (Sarthe), où 12 mineurs récidivistes de 16 à 18 sont placés pour six mois. Dans son programme de candidat, François Hollande promettait de doubler le nombre de ces CEF.

Au CEF de La Rouvelière, près du Mans, l’équipe éducative a six mois pour tenter de responsabiliser 12 mineurs multirécidivistes de 16 à 18, placés par le juge des enfants.

La plupart attendent un jugement pour des délits en récidive ou des crimes, en « contrôle judiciaire » depuis leur sortie de garde à vue. Ils encourent au minimum cinq ans d’emprisonnement pour des cambriolages, des vols ou des violences avec armes. D’autres sont placés ici en « mise à l’épreuve » à l’issue d’un jugement, ou en aménagement de peine après un passage en prison.

Reportage :

À lire aussi dans notre dossier :

-La vie dans un centre fermé (reportage au CEF de la Rouvelière, à Allonnes (Sarthe).

-Faut-il enfermer les mineurs délinquants ? Introduction du dossier en accès libre.

-On enferme bien les enfants. Brève histoire de l'enfermemnt des mineurs.

-Jean-Pierre Rosenczveig : « Il faut distinguer les démarches éducative et carcérale ». Entretien avec le président du tribunal pour enfants de Bobigny.


Les noms ont été modifiés

Haut de page

Voir aussi

Articles récents