Pascal Durand répond à Mélenchon : « L’écosocialisme se rattache au vieux monde » (3/3)

Dans un entretien accordé à Politis, le chef de file des écologistes analyse les relations distendues qu’ils entretiennent avec le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon. Troisième partie.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.




Depuis la création du Front de gauche, Europe écologie - Les Verts s’est tenu en retrait des discussions. Le secrétaire national d’EELV, Pascal Durand, affirme qu’une rencontre est prévue « très prochainement » avec des membres du Parti de gauche. « Il y a énormément de passerelles entre nos deux visions, sur plein de sujets » , affirme le nouveau patron des écolos.

Il s’inscrit toutefois en rupture avec le concept d’« écosocialisme », lancé en décembre 2012 par le Parti de gauche pour faire la synthèse entre écologie et socialisme.

Lire > L’écosocialisme, réponse à l’impasse capitaliste  
« Le socialisme, comme le capitalisme industriel, répondait à un moment de la révolution industrielle et à un contexte global de rapport de classes , argumente-t-il. Nous sommes face à un nouveau monde, nous ne pouvons plus nous référer aux anciennes solutions. »

Interrogé sur le départ de Daniel Cohn-Bendit des rangs écologistes, suite aux positions d’EELV contre le Traité européen, Pascal Durand évoque la « fin du rêve européen ».

Lire > Pascal Durand, EELV : « La guerre doit s’arrêter très rapidement » (1/3)
_ Lire > Pascal Durand, EELV : « Que se passerait-il si nous n’étions pas au gouvernement ? » (2/3) 

Retrouvez cet entretien en intégralité dans Politis n°1237 du 24 janvier.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.