Dossier : La juge Bertella-Geffroy : L'emmerdeuse de la République

Eva Joly : « Assurer la continuité de ses dossiers »

Pour l’eurodéputée Eva Joly, ancienne juge d’instruction, muter Marie-Odile Bertella-Geffroy va à l’encontre de l’intérêt public.

L’ancienne candidate EELV à la présidence soutient l’obligation réglementaire de mobilité des magistrats spécialisés, qui contribue à préserver leur indépendance face aux risques de clientélisme. Cependant, en raison de l’importance des dossiers que porte Marie-Odile Bertella-Geffroy, qu’elle a côtoyée quelques années dans les locaux du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris, elle admet que son cas puisse faire exception. La juge Marie-Odile Bertella-Geffroy vient de recevoir notification…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.