Stéphane Hessel, conscience de notre siècle

Militant anticolonialiste israélien, Michel Warschawski rend hommage à l’homme de tous les combats justes et humanistes.

«Donne-toi un maître, fais-toi un ami », dit le Traité des Pères, et le Talmud de commenter : « Donne-toi un maître qui soit aussi ton ami. » Stéphane Hessel était mon maître et mon ami. Je n’arrive pas à me souvenir quand et comment nous nous sommes rencontrés pour la première fois, tant nos vies et nos combats se sont croisés au cours des dernières décennies. C’était au début des années 1990. Des souvenirs : Stéphane Hessel qui préside, dans trois langues, la grande commémoration du cinquantenaire de la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.