Exclusion : Les maires dans le viseur

La Fédération européenne d’associations nationales travaillant avec les sans-abri lance un appel aux maires de France.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


« La pauvreté n’est pas un crime »  : la Fédération européenne d’associations nationales travaillant avec les sans-abri (Feantsa) lance un appel aux maires de France, sous la forme d’une campagne et d’une pétition. Dans le viseur, les arrêtés anti-mendicité, anti-glanage (interdiction de fouiller dans les poubelles), anti-bivouac et certains mobiliers urbains anti-SDF, mis en place par de nombreuses municipalités qui « font un choix choquant : criminaliser les plus démunis », estiment les associations signataires. « Ne nous trompons pas de combat. » La campagne durera un an, jusqu’aux élections municipales.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.