Allemagne : Qui a encore peur du SPD ?

Les sociaux-démocrates fêtent leurs 150 ans à l’approche d’élections incertaines. De Berlin, par Rachel Knaebel.

Inviter un président de la République française socialiste pour fêter les 150 ans du parti social-démocrate allemand, c’est évidemment tout un symbole à quelques mois des législatives en Allemagne. En donnant le micro à François Hollande, ce jeudi 23 mai à Leipzig (Saxe), le SPD veut montrer à ceux qui en doutent outre-Rhin que la gauche peut encore gagner des élections et gouverner en Europe. Mais les sociaux-démocrates allemands sont-ils encore de gauche ? Plus ancien parti « socialiste » d’Europe, le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.