Le fossoyeur de France Télé

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


« J’ai la chance de faire le plus beau job de Paris à la télévision en ce moment. » Ce sont les mots de Philippe Vilamitjana, directeur des programmes et de l’antenne sur France 2, invité du Buzz Média Orange-Le Figaro. « Le plus beau job à la télé en ce moment » consiste donc à supprimer des émissions comme « Des mots de minuit » et « Taratata » ! Quant au moins disant culturel qu’on reproche à la chaîne, Philippe Vilamitjana répond par une programmation musicale exceptionnelle le vendredi 21 juin (cela tombe bien, c’est le jour de la fête de la musique), une autre le soir du 14 juillet.

Avant de déclarer « ne pas avoir les yeux rivés en permanence sur les audiences » . C’est pourtant bien sur le rapport coûts/audiences qu’ont été supprimées ces émissions emblématiques de France 2. Rappelons que c’est le même Philippe Vilamitjana, alors en poste sur France 5, qui avait supprimé « Arrêts sur images » en 2007.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.