La fermeture des urgences de l’Hôtel-Dieu reportée

Prévue initialement le 4 novembre prochain , la fermeture des urgences du plus ancien hôpital de Paris a été retardée. C’est ce qu’a annoncé le 10 juillet la ministre de la Santé, Marisol Touraine, indiquant que « la dégradation du climat à l’Hôtel-Dieu empêche les conditions d’une vraie concertation sur l’avenir (de cet établissement) » . Cette nouvelle intervient deux jours après le limogeage du docteur Gérald Kierzek, chef du Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR), qui a suscité l’indignation…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.