De Mao à Moïse, d’une foi à l’autre

Léo Lévy raconte l’itinéraire de son mari, leader de la Gauche prolétarienne avant d’embrasser la foi juive la plus orthodoxe.

Benny Lévy a longtemps fasciné une partie de l’extrême gauche française et au-delà. Bien après ses années de direction de la Gauche prolétarienne (GP), entre la fondation de cette organisation à la suite de Mai 68 et son autodissolution en 1973. Cet ouvrage, écrit par celle qui partagea sa vie depuis la préparation du concours de l’École normale supérieure (ENS) de la rue d’Ulm jusqu’à sa disparition en octobre 2003 à Jérusalem, vient éclairer un parcours a priori atypique. A priori seulement, puisqu’on…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.