États-Unis : Des millions d’Américains espionnés

Le Washington Post a fait de nouvelles révélations sur les pratiques de la NSA.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Le Washington Post a fait de nouvelles révélations, le 14 octobre, sur les pratiques de l’agence américaine de renseignements NSA déjà mises en lumière par l’ancien consultant Edward Snowden. En une seule journée, en 2012, la NSA a intercepté 444 743 listes de contacts de comptes Yahoo, 82 857 de comptes Facebook… Au total, en extrapolant sur une année, la NSA collecterait 250 millions de listes de contacts internet. Des dizaines de millions d’Américains seraient ainsi fliqués. Mi-août, Barack Obama avait promis de « revoir » ces programmes de surveillance. Il n’est pas vraiment prouvé aujourd’hui que les pratiques de la NSA aient cessé.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.