Non-lieu pour Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt

Impliqué dans six affaires, Nicolas Sarkozy semble libéré de l’une de ses casseroles. Dans leur ordonnance de renvoi devant le tribunal, les deux juges chargés de l’affaire Bettencourt, Jean-Michel Gentil et Valérine Noël ont conclu à un non-lieu en faveur de l’ancien président de la République, rapporte le quotidien Le Monde, sur son site Internet. Des mois de travail, pour finalement ne disposer que d’éléments « trop faibles » pour renvoyer Nicolas Sarkozy en correctionnelle. Mis en examen le 21 mars…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.