Qui veut mettre les biblios à poil ?

Les récentes attaques contre des livres de jeunesse posent la question du rôle des municipalités dans le choix des acquisitions.

L’attaque est partie du « Salon beige ». Ce « blog quotidien d’actualité par des laïcs catholiques » , affilié au Printemps français, a publié début février une liste de « bibliothèques idéologiques ». Soit une trentaine d’établissements accusés de faire l’apologie des questions de genre auprès des jeunes lecteurs, en proposant des ouvrages comme Tous à poil ! (Le Rouergue), Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ? (Nathan), Papa porte une robe (Seuil), Tango a deux papas, et pourquoi pas ? (Le Baron perché)…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.