Il est risqué de manifester contre le TTIP à Bruxelles

249 manifestants pacifiques qui participaient à Bruxelles à un rassemblement contre le Partenariat transatlantique pour le commerce et l’investissement (TTIP) ont été brutalisés, arrêtés et menottés pendant plusieurs heures.

La tension monte autour de l'accord de libre-échange en cours de négociation entre l'Union européenne et les États-Unis. Ce matin, 249 manifestants de tous âges, mais pacifiques, ont été interpellés à Bruxelles lors d'un rassemblement, a déclaré Sebastian Franco, porte-parole de l'Alliance D19-20, qui rassemble des associations d'agriculteurs, de chômeurs, de syndicalistes et d'artistes, inquiets du risque de « catastrophe sociale, écologique et alimentaire » induit par le TTIP, appelé aussi Trans-Atlantic…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Boiron : les salariés s’estiment victimes des mauvais choix de l’entreprise

Éco/Social accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents