La gauche du PS, de l’affliction à la réflexion

Le premier colloque du « Club des socialistes affligés » engage un large dialogue avec toutes les formations opposées à la politique d’austérité.

L’affiche est alléchante. Pour son premier colloque, samedi, à Paris, le Club des socialistes affligés a prévu de faire débattre deux représentants de la gauche du PS, Stéphane Delpeyrat, vice-président de la région Aquitaine, et Gérard Filoche, avec trois représentants d’EELV, Julien Bayou, son porte-parole, et les eurodéputés Pascal Durand et Eva Joly, et les représentants des trois principaux courants du Front de gauche, Clémentine Autain (Ensemble !), Pierre Laurent (PCF) et Jean-Luc Mélenchon (PG).…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.