Nicolas Sarkozy candidat des médias ?

La question n'a rien d'illégitime tant le battage sur le retour de l'Ex dépasse en intensité tout ce que l'on pouvait craindre. Un tambourinage d'autant plus indécent que Nicolas Sarkozy, qui n'était jamais vraiment parti (en dépit de sa promesse d'arrêter la politique) même quand il donnait des conférences à prix d'or devant les puissants de la planète finance, est officiellement candidat à la présidence de... l'UMP. Et rien d'autre. C'est du moins ce qu'il dit... Et comme il assure également n'avoir «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.