Économie : Financement participatif

À Caen, la biscuiterie Jeannette connaît un joli succès avec son opération de financement participatif.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Liquidée fin 2013 à Caen, la biscuiterie Jeannette connaît un joli succès avec son opération de financement participatif. Soumis au tribunal de commerce, son projet de reprise n’avait pas été suivi par les banques, alors que des prêts auraient permis d’acheter une nouvelle ligne de production. D’où un appel aux dons sur le site Bulbintown. La biscuiterie, dont l’usine est occupée par une vingtaine de salariés depuis février, affiche aujourd’hui plus de 62 000 euros de dons, bien au-delà des 50 000 escomptés. Au vu du succès, la campagne de financement, initialement prévue jusqu’au 20 octobre, a été prolongée jusqu’au 13 novembre, date à laquelle le tribunal doit de nouveau se pencher sur le sort de Jeannette.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.