Fermes ou usines à viande ?

Alors que le procès en appel de neufs militants de la Confédération paysanne interpellés à la ferme des 1 000 vaches s’ouvre le 17 juin, le syndicat alerte sur la multiplication des élevages industriels.

Extension d’un élevage porcin à Vitry-le-François (51) : sa capacité a été portée à 15 600 animaux. Méga-serres à Brécey (50) : 25 hectares de cultures hors-sol chauffées, 9 000 tonnes de tomates produites par an. À Souraïde (64), un élevage hors-sol entretient 4 500 brebis laitières et 700 chèvres. Unité d’engraissement à Rullac-Saint-Cirq (12) : 120 000 agneaux nourris par an. À Pamproux (79), l’élevage abrite 1,2 million de volailles, établissement industriel dont les chaînes crachent annuellement 700…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.