Dossier : À quoi sert l'ONU ?

ONU : « Si on dit le droit, il faut qu’il y ait des sanctions »

Yves Aubin de la Messuzière commente la récente initiative française à l’ONU, relative au conflit israélo-palestinien.

Combien de résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU sont restées lettres mortes, balayées par les dirigeants israéliens ? Et une bonne trentaine se sont heurtées au veto des États-Unis depuis 1973. Le conflit israélo-palestinien illustre l’impuissance de l’ONU. La France, pourtant, relance une initiative dans ce cadre. En avant-première d’un colloque au Sénat, Yves Aubin de La Messuzière, ancien ambassadeur, et grand connaisseur de ce dossier, évoque la démarche française et ne cache pas un certain…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.