« Le Retour au désert » : Tragicomédie algérienne

Arnaud Meunier monte le Retour au désert, de Bernard-Marie Koltès. Une comédie peu jouée jusqu’alors, forte critique de la bourgeoisie des années 1960.

Avec son mélange singulier de réalisme et de mythe, l’écriture de Bernard-Marie Koltès (1948-1989) n’a jamais cessé de fasciner. Pour preuve, son importante présence sur les scènes françaises cette saison. Roland Auzet reprend aux Bouffes du Nord Dans la solitude des champs de coton, créé en mai dernier à Lyon, et Richard Brunel, directeur de la Comédie de Valence, monte Roberto Zucco. À la tête de la Comédie de Saint-Étienne, Arnaud Meunier surprend davantage. Dans la continuité d’un travail sur les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.