Syrie : Amorce de dialogue

Après la conférence de Vienne, plusieurs événements sont venus interférer dans la crise. Jusqu’au crash d’un avion russe dans le Sinaï.

La crise syrienne est loin d’être dénouée. Néanmoins, plusieurs faits sont intervenus au cours des dernières semaines qui risquent de faire bouger les lignes. « Nous sommes tombés d’accord pour constater que nous ne sommes pas d’accord », a lancé John Kerry à l’issue de la conférence de Vienne. La boutade n’est pas totalement dépourvue de sens. La présence de l’Iran et de l’Arabie saoudite autour de la table marque déjà un notable progrès. D’autant qu’un nouveau rendez-vous a été pris pour dans deux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Debout les festivals !

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.