Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier en toute liberté, chaque semaine votre hebdo et deux fois par an, un hors série. En prélèvement automatique à durée libre.
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

« Au-delà des montagnes », de Jia Zhangke : À la recherche des destins perdus

Dans Au-delà des montagnes, le Chinois Jia Zhangke met en scène une femme à trois époques de son existence. Montrant comment les évolutions du monde influent sur l’intime.

Le précédent film de Jia Zhangke, le puissant Touch of Sin (2013), était plein de bruit et de fureur. Pour dire un certain état de la Chine contemporaine, le cinéaste était allé sur un terrain inédit pour lui jusqu’alors : le film noir, où la violence était susceptible de surgir à tout instant. Avec Au-delà des montagnes, Jia Zhangke change à nouveau de registre pour aborder un territoire qu’il n’avait pas encore exploré non plus. Il s’agit d’une veine intimiste, à la tonalité proustienne, sur le temps ...

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents