Juppé se « sarkozyse »

L’aimable libéral opère un sérieux repositionnement à droite.

Le mythe d’un Juppé « centre-gauche » vient d’en prendre un coup. L’aimable libéral préconise dans un livre programme au titre évocateur (Pour un État fort) le rétablissement des peines plancher, la construction de dix mille places de prison supplémentaires, le placement des familles de migrants (enfants compris) en centres de rétention, la suspension des allocations familiales aux parents d’élèves absentéistes à l’école… Il veut aussi infliger une amende d’une centaine d’euros « payable sur le champ » aux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.