Trois épines vertes dans le pied de Hollande

Notre-Dame-des-Landes, nucléaire, climat : alors que la présidentielle de 2017 obnubile déjà le paysage politique, de gros dossiers écologiques vont peser lourd dans la campagne du candidat socialiste.

Mobilisation massive à Nantes samedi dernier : à pied, à vélo ou en tracteur, plus de 20 000 personnes ont bloqué le périphérique des heures durant pour protester contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Une réussite qui donne une indication sur le degré de motivation des opposants, alors que les organisateurs, pris de court par l’accélération du calendrier judiciaire, avaient dû avancer la manifestation d’une semaine. François Hollande a affirmé que l’écologie ferait partie de ses priorités…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Résister

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.