Dossier : Europe : Le retour des murs

Crise migratoire : Chronique d’un morcellement européen

Depuis l’été 2015, le flot de réfugiés aux frontières de l’Europe ne tarit pas. Désunis, les États membres peinent à œuvrer à une solution commune.

Le 2 septembre 2015, les vagues déposent un corps minuscule sur le sable d’une plage turque. Un garde-côte l’observe, une photographe fige la scène. La crise migratoire a désormais un visage, celui d’Aylan Kurdi, Syrien de 3 ans, noyé alors qu’il tentait de rejoindre l’Europe avec sa famille. En quelques heures, l’image fait le tour du monde. « Insoutenable », « terrible », « urgence d’agir », les hommes politiques européens s’émeuvent et appellent à l’action. Dans les gares allemandes, des centaines de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.