Une nuit avec les flics

Pour la troisième fois consécutive, des policiers ont sillonné la capitale, arrivant jusque devant les jardins de l’Élysée. Reportage.

Cette soirée-là encore, une manifestation de policiers, certains avec leur arme, se déroule sans autorisation déposée en préfecture, réunie grâce à une chaîne de SMS. Il est près de deux heures du matin, dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 octobre. Le cortège improvisé vient de traverser la place de la Concorde et de s’arrêter devant les grilles du jardin de l’Élysée. Une seule voiture de police le précède, gyrophare allumé. Au volant, le conducteur ne cache pas son soutien. Des voix bruissent : « On…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.