En finir avec les crises financières

Attac publie une synthèse de ses analyses sur l’impasse du capitalisme et propose d’en sortir par une révolution écologique.

Une décennie après l’explosion de la finance mondiale, Attac prévient de l’imminence d’un nouveau cataclysme. La spéculation a atteint « des dimensions sans précédent dans l’histoire », notamment à cause du « trading à haute fréquence », qui permet à des ordinateurs d’acheter et de vendre en quelques millisecondes. La circulation libre des capitaux crée une « guerre des monnaies » qui fragilise les pays émergents. Et rien n’a permis d’empêcher la création de nouvelles bulles spéculatives. L’effondrement…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.