Les difficiles débuts de Trump

Mais tout n’est pas si simple pour le nouveau président américain depuis son investiture.

Attaqués par Donald Trump dans ses premiers discours, les Chinois n’ont pas perdu le sens de l’humour. À la veille du nouvel an qui inaugure « l’année du coq », les géomanciens de Hong Kong ont prédit que le nouveau président américain sera le « roi de la basse-cour ». Tout comme le volatile, Trump a, selon ces oracles, un caractère « brusque et changeant ». En attendant, les premiers jours de nouvelle présidence ont été marqués par une série de décisions qui s’inscrivent bien dans la continuité de sa…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.