Législatives : ça avance (un peu) entre le PCF et la France insoumise

Un compte rendu du Parti communiste sur une réunion sur les législatives avec le mouvement de Jean-Luc Mélenchon a fuité. Il révèle que les tensions sont toujours vives entre les deux formations, même si les discussions progressent.

Où en sont les discussions sur les législatives entre le Parti communiste (PCF) et la France insoumise (FI) ? Un compte rendu de la réunion (la deuxième) qui se tenait à huis clos la semaine dernière a été rendu public par un militant communiste. Posté sur Facebook, le document, censé demeurer interne, a aussitôt suscité des commentaires désabusés ou agressifs.

À travers ce compte rendu rédigé par le PCF, on en sait plus sur ce qui coince et sur ce qui avance (un peu) sur la délicate élection qui s’annonce en juin. Rappelons que la France insoumise, face au refus du PCF de signer sa « charte » (lire ici), avait annoncé qu’elle présenterait des candidats dans la totalité des circonscriptions, y compris dans celles où se trouvaient des députés communistes sortant.

Lors de cette réunion, FI aurait proposé de lâcher un peu de lest : « Suite à nos demandes faites à la dernière réunion, rapporte le compte rendu, FI serait d'accord pour ne présenter aucun candidat face à des député-e-s sortants communistes à l’exception de Patrice Carvalho pour cause de désaccord politique. Ils pourraient donc se retirer devant André Chassaigne (Puy-de-Dôme) ; Pierre Dharréville (Bouches-du-Rhône), Nicolas Sansu (Cher) ; Fabien Roussel (Nord) ; Alain Bruneel (Nord), Marie-George Buffet (Seine-Saint-Denis), ainsi que face à certain-e-s de nos candidat-e-s dans les circonscriptions suivantes : Michelle Picard (Rhône) ; Sébastien Jumel (Seine-Maritime), Jean Paul Lecoq (Seine-Maritime), Elsa Faucillon (Hauts-de-Seine), Yasmine Boudjenah (Hauts-de-Seine), Stephane Peu (Seine-Saint-Denis). »

Il reste 70% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.