Une vidéo dévoile les « trucs » de Macron pour ambiancer ses meetings

À défaut de présenter un programme, l’ex-banquier et ministre est passé maître dans l’art de fabriquer un engouement artificiel. La preuve par Lyon.

Michel Soudais  • 14 février 2017
Partager :
Une vidéo dévoile les « trucs » de Macron pour ambiancer ses meetings
© Photo: Michel Soudais

Chez Emmanuel Macron, tout est factice ! Non seulement l’ancien banquier et ministre était bien une (énorme) bulle médiatique, mais l’ambiance de ses meetings est totalement fabriquée par ses équipes. C’est ce que démontre magistralement une vidéo mise en ligne sur YouTube lundi après-midi et promise à faire le buzz.

La dissection du meeting de Lyon à laquelle se livre cette vidéo démontre que rien, mais vraiment rien, n’est laissé au hasard pour faire croire à l’engouement du public pour son gourou.

Placement du public, mise en scène, recours à une « team ambiance » habillée de t-shirts colorés siglés « Emmanuel Macron président », éclairage ciblé et gros plans sur les « fans », ainsi mis en valeur quand l’absence d’enthousiasme du public ordinaire est dissimulé, applaudissements et slogans commandés via l’application Telegram… Tels sont les « trucs » et « astuces » dévoilés dans cette vidéo qui montre « ce qui ne se voit pas à l’écran » : les documents « leakés » provenant de l’équipe de campagne. Comme ceux-ci :

© Politis

C’est ainsi que les ordres sont reçus directement sur les smartphones tout au long du meeting. Et c’est par le même canal que les « ambianceurs » ont tous été invités, en remerciement, à passer la soirée dans une boîte de nuit lyonnaise. Sur les frais de campagne ?

Christophe Geoffroy, l’auteur de cette vidéo, ne le dit pas. Sur son compte Twitter, qui affiche sa proximité avec la France insoumise, il explique que c’était son « premier montage vidéo de cette ampleur et [que] c’était pas évident d’arriver à ce résultat ». Une belle réussite, en tout cas. À partager.

PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iNjUwIiBoZWlnaHQ9IjM2NiIgc3JjPSJodHRwczovL3d3dy55b3V0dWJlLmNvbS9lbWJlZC8zQlBja2ZROE43Yz9yZWw9MCZhbXA7c2hvd2luZm89MCIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT4=

P.S.: Christophe Geoffroy a mis en ligne les captures d’écrans des échanges mails et Telegram utilisés dans sa video.

Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Manon Aubry : « Jordan Bardella est le larbin des grands patrons »
Entretien 28 mai 2024 abonné·es

Manon Aubry : « Jordan Bardella est le larbin des grands patrons »

La tête de liste de La France insoumise tente de marquer sa différence avec les autres forces de gauche. Tout en défendant la pertinence de ses propositions économiques et sociales en « rupture » avec les socialistes européens, les libéraux et la droite.
Par Lucas Sarafian
Patrice Bessac : « Nous ne pouvons pas laisser la France à l’extrême droite » 
Entretien 24 mai 2024 abonné·es

Patrice Bessac : « Nous ne pouvons pas laisser la France à l’extrême droite » 

Le maire communiste de Montreuil alerte sur la possibilité de l’arrivée du Rassemblement national au pouvoir, ce qui créerait, selon lui, un « nouveau système politique » auquel « les maires seront les premiers confrontés ». L’édile de Seine-Saint-Denis en appelle à toutes les gauches en vue de la prochaine élection présidentielle pour sortir de la minorité.
Par Lucas Sarafian
Nouvelle-Calédonie : « La position de la France dans le Pacifique est fragile »
Entretien 21 mai 2024 abonné·es

Nouvelle-Calédonie : « La position de la France dans le Pacifique est fragile »

La directrice de l’Observatoire géopolitique de l’Indo-Pacifique à l’Institut de relations internationales et stratégiques, Marianne Péron-Doise, revient sur les enjeux régionaux de la crise calédonienne.
Par Patrick Piro
« Les Kanaks ne renonceront jamais à l’indépendance »
Nouvelle-Calédonie 21 mai 2024 abonné·es

« Les Kanaks ne renonceront jamais à l’indépendance »

Le gouvernement porte la responsabilité des violences en Nouvelle-Calédonie, accuse Dominique Fochi, secrétaire générale de l’Union calédonienne, principal parti indépendantiste du pays.
Par Patrick Piro