Dossier : Trafic aérien : il est temps d’atterrir !

Trafic aérien : Dix projets qui fâchent

Alternatiba et ANV-COP 21lancent un appel à l’abandon des projets d’extension d’aéroports.

Un appel à « marcher sur les aéroports » le 3 octobre a été lancé par Alternatiba et ANV-COP 21 pour demander notamment la réduction du trafic aérien, un plan de reconversion sociale et l’abandon des projets d’extension d’aéroports. « Nous ne sommes pas contre l’avion, précise Pauline Boyer, porte-parole des associations. Mais il faut avoir conscience que c’est un mode de transport très inégalitaire, un secteur sous perfusion d’argent public et un énorme symbole de notre société, où la pollution est l’apanage des plus riches. »

Dans le Sud-Est, l’aéroport Marseille-­Provence (1) a de grands projets, notamment la construction d’une nouvelle jetée d’embarquement pour les vols long-courriers. À Nice (2), le projet d’extension de l’aéroport, situé à moins de 10 km du centre-ville, semble toujours d’actualité, malgré une majorité d’avis négatifs lors de l’enquête publique.

Il reste 67% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.