blog /

Publié le 14 février 2008

Ne pas croire le Nouvel Obs

None

Je ne vais pas vous parler du SMS de Nicolas Sarkozy à Cécilia. ### Le Nouvel Obs devait-il publier l'info? Le débat (assez hypocrite) soulevé autour de cette question n'est pas ma tasse de café. Ce qui m'amuse plutôt, je dois le dire, c'est de lire dans l'édition de cette semaine, au milieu des leçons déontologiques de Jean Daniel, Guillaume Malaurie et Michel Labro ( «Notre "Obs" n'est pas devenu du jour au lendemain une gazette à rumeurs» , lit-on entre autres.), une information totalement fantaisiste. Elle est en page 45 dans la rubrique «Téléphone rouge».

Ainsi donc, pour Jean-Christophe Cambadélis et le Nouvel observateur , le porte-parole de la LCR, aurait séché le rassemblement populaire organisé à Paris, à la Halle Carpentier (il n'y en avait pas d'autre ce jour-là), par le Comité national pour un référendum. Si nos confrères qui font profession d'observer étaient venus voir, ils auraient pu constater qu'Olivier Besancenot n'avait pas cédé son tour de parole, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

A l'intention des lecteurs de l'hebdo de la gauche gnangnan, je signale que le postier le plus célèbre de France était aussi le 4 février dans les rues de Versailles, en compagnie de José Bové, Nicole Borvo, Jean-Luc Mélenchon, Susan George, Yves Salesse, Annick Coupé, etc.

Ne cherchez pas Alain Krivine sur les photos, il n'était pas de sortie ce jour-là.


Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.