blog /

Publié le 14 juin 2008

Le "non" irlandais à 53,4%

None

Après un long suspense et des commentaires basés trop souvent sur des chiffres fantaisistes, voici les résultats définitifs du référendum irlandais sur le traité de Lisbonne.
- Inscrits: 3.051.278
- Votants: 1.621.037 (53,1% de participation)
- Votes «non»: 862.415 (53,4% des votes exprimés)
- Votes «oui»: 752.451 (46,6% des votes exprimés)
- Votes nuls: 6.171 (0,4%)

Le non est majoritaire dans 33 des 43 circonscriptions de l'île.

L'écart en faveur du «non» est donc de 109.964 voix. Au regard de la population de l'Union européenne, ces citoyens ne représentent pas grand chose. Les eurocrates, les ouiiistes béats et tous les défenseurs du libéralisme-horizon-indépassable ne se priveront pas de le dire. Ils ont d'ailleurs déjà commencé à le faire. Il faut toutefois refuser cet argument qui dénie à irlandais de décider du sort de l'Europe, comme je l'ai fait dans mon précédent post. Mais les eurocrates ont beau dire (et il faut rejeter, comme je l'ai fait dans mon précédent post, l'argument qui voudrait qu'un petit nombre d'irlandais ne peut décider du sort de l'Europe), les parlementaires qui ont déjà ratifié le traité de Lisbonne, ou qui s'apprêtent à le faire, seront toujours moins nombreux que les 862.415 électeurs irlandais qui ont dit «no».


Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.