blog /

Publié le 9 septembre 2009

La Dernière Fois On Était Cinq

None

**«Ami(e) salarié(e), coucou.

C'est nous: Jaune et Charden.

Juste pour te signaler qu'on a confectionné, pour le 7 octobre, une de nos fameuses Journées De Mobilisation (JDM).

Tu connais le principe: ça se résume, grosso merdo (mais plus grosso que merdo ), à une paisible randonnée de quelques centaines de mètres sur un sentier balisé, du style Bastille-République, ou République-Bastille, ou même, des fois, République-Nation - histoire de montrer qu'on a quand même des yeuks modelées comme des melons d'eau, et que c'est pas le déploiement routinier de 800 compagnies républicaines de sécurité qui va nous empêcher d'arpenter crânement le boulevard Voltaire, tu nous fais pas du tout peur, Kozy.

Comme tu sais: à 19 heures, tapantes, on se disperse (dans le calme) - histoire, cette fois, d'être à l'heure chez Pujadasse.

(“— Bernard Chérèque, bonsoir, quel bilan tirez-vous de cette quarante-neuvième JDM?

— Aaaaah ben, David Pujadâ, je crois qu'on a mette une gros pression à le gouvernement, et que...

— Merci, François Thibault.”)

Quelques jours après, comme tu sais aussi, on fera proclamer par un fidèle encarté que, bon, faut pas non plus se raconter d'histoires: le «grand soir» n'est pas exactement pour demain (n'en déplaise au pénible Xavier Mathieu), ni pour après-demain, ni d'ailleurs pour dans cinquante ans - on est quand même des syndicalistes responsables, on sait parfaitement qu'il ne faut pas trop pousser trop loin Mémé Fillon dans les orties.

On peut s'énerver, note: on n'exclut pas de programmer une gigantesque JDM pour le mois de juillet 2020, si jamais Laurence Parisot remplace le Darjeeling par du Earl Grey la prochaine fois qu'elle nous traite.

Faut pas non plus trop nous ch... Nous faire dans les mocassins.

(Et n'oublie pas les petits sandwiches, hein, Laurence?)

Mais en même temps: on n'est pas du genre qui pousse le bouchon trop loin.

Même Alain Minc le dit: on n'est pas des dangers pour la société1.

On défile, on balance deux, trois slogans bien sentis, genre D'Accord-Pour-La-Réforme-Des-Retraites-Mais-D'Accord-Pour-La-Réforme-Des-Retraites, et juste après, on retourne s'agenouiller au cul de Talonnettes.

Ami(e) salarié(e), ça serait bien que tu viennes: la dernière fois, en comptant les trois mecs des RG, on était cinq.

Rendez-vous le 7 octobre.

Tes amis des syndicats. »**


  1. Alain Minc est un fan de La Souris Déglinguée. 


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.