blog /

Publié le 11 juillet 2015
Tout ça pour ça : après le OXI du peuple, le NAI massif des élus grecs

Tout ça pour ça : après le OXI du peuple, le NAI massif des élus grecs

Brève de Yéti

La "Vouli" grecque : tout rentre dans l'ordre

Aprés le OXI du peuple, le NAI massif des élus ("coalition" Syriza+ND+Pasok...). Et l'abstention des "frondeurs" (dont Varoufakis), on connaît ça...

Au final, 251 députés sur 300 auront voté NAI à la liste des dernières propositions accordées aux créanciers par le gouvernement Tsipras. Dix se seront courageusement abstenus. Deux élus Syriza seulement auront choisi le OXI. On notera quelques "absences" opportunes, dont celle de Yanis Varoufakis.

Costas Lapavitsas, député abstentionniste de l'aile gauche de Syriza, a lâché cette formule lapidaire :

« Nous ne sommes pas prêts à la rupture. »

Rideau. Fin de l'illusion Syriza. Mais certains parleront encore de « stratégie » ou pour se consoler de petite graine semée malgré l'échec avoué...


Haut de page

Voir aussi

Le crime et le rituel

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.